ripisylve

La préservation de l’eau et des milieux aquatiques ne doit pas concerner uniquement les cours d’eau. Les ripisylves présentes sur les rives des cours d’eau sont des milieux qui leur sont associés. Elles peuvent nous rendre de multiples services.

Mais qu’est-ce qu’une ripisylve ?

Une ripisylve désigne la végétation présente sur les rives des cours d’eau et des milieux aquatiques. Ces ripisylves sont indispensables à la fois pour le bon fonctionnement des cours d’eau, pour le développement des espèces aquatiques et riveraines, mais également pour atteindre le bon état des eaux. Pourtant, les ripisylves ont souvent été dégradées.

Pourquoi faut-il absolument les préserver ?

Une ripisylve présente plusieurs enjeux pour les milieux aquatiques. Tout d’abord, elle permet de limiter l’érosion des berges d’un cours d’eau grâce aux racines des arbres et arbustes qui la constituent. En plus des arbres et arbustes, une ripisylve abrite des micro-organismes et des plantes qui, comme dans les zones humides, jouent un rôle d’épurateur des eaux. La ripisylve participe donc à l’amélioration de la qualité des eaux et à l’atteinte de leur bon état. Elle est également indispensable pour le développement de la biodiversité. Elle offre de multiples habitats pour les espèces mais peut également servir de lieu de reproduction ou lieu de vie. La ripisylve peut également protéger les sociétés humaines face aux inondations.

ripisylve
Ripisylve des bords de Loire

Le changement climatique et les ripisylves

Les ripisylves sont importantes dans le contexte de changement climatique actuel. Un réchauffement des températures est attendu dans les prochaines années, qui risque de s’accompagner d’un réchauffement des eaux de la planète. C’est là que les ripisylves peuvent jouer un rôle majeur. De par les arbres qui la constituent, la ripisylve va permettre de faire de l’ombre au cours d’eau et ainsi limiter l’augmentation de la température de ses eaux. De même, les arbres constituent de véritables puits de carbone et sont capables de filtrer les pollutions atmosphériques. Préserver les ripisylves est donc un enjeu majeur face au changement climatique.

Comment préserver les ripisylves ?

De nombreuses ripisylves ont été bétonnées en même temps que l’urbanisation et le développement des villes. La volonté de contrôler les cours d’eau a conduit les Hommes à construire des digues, à chenaliser les cours d’eau. Pour les préserver, il faut donc réduire l’artificialisation des rives des cours d’eau au profit de la végétation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *